• Home

Blog

Nous proposons des produits locaux ce qui nous permet de garantir la qualité de notre production et de vos produits de jardinage.

De plus en plus populaire la permaculture devient une technique moderne pour cultiver son jardin. Mais la permaculture c’est quoi ? Quels sont ses principes ? Comment la pratiquer ? Définition, explication et initiation à ce nouveau mode de culture.

Définition de la permaculture

Nous pouvons reprendre la définition du célèbre dictionnaire Larousse, Une agriculture respectueuse de la biodiversité et des êtres humains, qui imite le fonctionnement des écosystèmes naturels et qui est économe en énergie. À l’origine un modèle Japonais de Masanobu Fukuoka puis repris et théorisé par en Australie David Holmgren et Bill Mollison dans les années 1970.

La permaculture c’est quoi ?

La permaculture est un système de conception qui s’inspire des modèles et des cycles de la nature. Elle s’applique aussi bien à l’agriculture qu’à la gestion de l’énergie, à la finance, à l’architecture et à d’autres domaines, et elle est de plus en plus acceptée. Par exemple, l’UNESCO a officiellement reconnu la valeur de la permaculture.

Les principes de la permaculture

La permaculture est une science du design qui s’intéresse aux relations des organismes entre eux et avec leur environnement. Il s’agit d’un système écologique dans lequel tous les êtres vivants et non vivants peuvent continuer à exister. C’est un mode de vie qui peut être appliqué à n’importe quelle échelle, de la parcelle de jardin d’un particulier aux systèmes agricoles à petite échelle, en passant par des communautés entières. Théorisé par le chercheur Dr.Holmgren. Les 3 piliers fondamentaux :

  • Créer un cercle vertueux
  • Utiliser des solutions naturel
  • Utilsier la diversité de la nature

Les 12 fondements en permaculture du Dr. Holmgren

Voici les 12 principes de David Holmgren pour une conception réussie de la permaculture :

  1. Observer la nature et interagir avec elle
  2. Utiliser l’énergie et la stocker
  3. Avoir une production
  4. Une production automne
  5. Des ressources renouvelables
  6. Ne pas produire de déchet
  7. Des petites cultures faisant attention détails plutôt que de grandes cultures
  8. Intégrer plutôt que de séparer
  9. Des techniques à petite échelle et lente
  10. Valoriser la diversité
  11. Utiliser les bordures et valoriser la marge
  12. S’adapter au changement en l’acceptant.

Comment faire un jardin potager en permaculture ?

En permaculture, nous ne bêchon pas la terre. On la laisse s’aérer, sur 15 cm de profondeur, à l’aide d’une griffe ou d’une Grelinette. Placer les plantes les plus hautes au centre permet, en plus de faciliter l’accès, de faire de l’ombre avec les plantes plus petites.

Jardin de permaculture biologique
Un joli jardin biologique

Quels sont les inconvénients de la permaculture ?


Le compactage du sol qui entraîne une saturation en eau et une mauvaise aération, qui se traduisent par de nombreux désordres chez les plantes, tels que l’entrave des racines, l’asphyxie des plantes et de la microfaune, c’est pour cette raison qu’un outil de jardin spécialisé a été conçu la Grelinette, avec ses griffes lorsqu’elle est plantée dans la terre, La Grelinette créer des tunnels qui permettent une oxygénation et à l’eau de s’évacuer ainsi que de pouvoir désherber facilement.

Un sol de permaculture sec
Utiliser une Grelinette pour éviter une terre sèche.

C’est quoi un potager en permaculture ?

Un potager en permaculture, c’est quand on ne creuse pas la terre, on ne la “bêche” pas. L’objectif est de produire des fruits et légumes savoureux et d’avantage nutritif que les fruits et légumes industriels. Tout en se souciant de la nature et de l’écosystème. C’est souvent la partie du jardin qui intéresse le plus les personnes à la recherche d’une bonne alimentation savoureuses et pratiques et écologiques.

Potager en permaculture
Un potager bio de citrouille

Quand commencer la permaculture ?

Votre objectif va être de créer un espace pour le rendre autofertile pour récolter des légumes bios toute l’année. L’automne est la meilleure saison pour commencer votre parcelle de culture, la terre pendant toute la saison hivernale pour se bonifier.

Jardin de permaculture au Printemps
Un jardin Printemps

Comment faire de la permaculture ?

La permaculture est un travail de temps et de bonne condition.
Il est primordiale d’avoir les bonnes conditions, pour cela votre terre doit être :

  • Humide sans la gorger d’eau
  • Une terre à température ambiante sans être glacé
  • Une terre souple, la terre ne dois pas être tasser.

Commencer votre jardin en fin d’été ou début de l’automne, les organismes qui vont naître de votre terre aura ainsi les bonnes conditions pour proliférer et travailler pour vous !

Lors du début du printemps, appliquer une couche de compost de matières organique sur la terre prévue pour votre permaculture. Il vous faudra attendre quelques mois que la terre soit aéré et enrichi par le paillis.

Terre pour la permaculture

Préparer le sol pour la permaculture comment ?

L’élément le plus important et de ne jamais laisser votre sol nu, utiliser vos déchets organiques et celui de votre jardin, les rameaux, broyant, paille, foin, fumier, feuilles mortes, la pelouse coupée. Pour améliorer la qualité de la terre utiliser si possible également des engrais verts écologiques.

Un champ de permaculture
Petit ou grand votre parcelle de terre à besoin d’être prête

Quel est l’intérêt de la permaculture ?

La permaculture est une méthodologie de culture respectueuse de la nature et des écosystèmes existants. Elle se concentre sur le recyclage des ressources, comme l’eau et la fertilité du sol, afin de réduire les déchets. L’objectif est de produire des plantes, des fruits et des légumes cultivés sans pesticides.

Carotte de permaculture
La permaculture permet d’obtenir des légumes nutritifs comme ses jolies carottes !

Pourquoi choisir la permaculture ?

Une méthode non agressive le terme anglo-saxon « permanent agriculture » définie une culture qui n’agresse pas votre terre et la rend fertile pour longtemps. Vous pouvez cultiver sans épuiser les ressources de votre terre. La permaculture favorise la préservation de votre jardin et des écosystèmes.

Terrain non fertile
Pour éviter une terre morte la permaculture est la bonne solution

Quels légumes planter en permaculture ?

En permaculture vous allez mélanger des plantes pour créer une biodiversité, mêler les avantages de diverses plantes pour combler leurs faiblesses et créer ainsi un potager autonome !

Une belle récolte de fruit provenant de la permaculture

Aider vous de ce tableau pour optimiser votre potager :

LègumeÀ cultiver ensembleÀ ne pas cultiver ensemble
Ailchicorée, pissenlit, tomate, fraisepomme de terre, artichaut, asperge, chou, haricot,
Aspergeconcombre, pois, tomate, persil, poireauail, blette, betterave, chicorée, oignon
Auberginepomme de terre, oignon
Betteravecéleri, laitueasperge, épinard, poireau, tomate
Carottebetterave, haricot,  laitue, oignon, panais, poireau, pois, radis, salsifis, échalotemaïs, blette
Céleribetterave, chou, concombre, haricot, poireau, pois, tomatemaïs, persil, laitue
Chicoréesépinards, roquetteasperge, chou
Chouxbetterave, céleri, concombre, épinards, haricot, laitue, pois, pomme de terre, salsifis, tomatechicorée, courgette, fenouil, fraisier, mâche, maïs, pissenlit, poireau, radis
Courge et potironchou, maïs, pomme de terre, laituefenouil, radis
Échalotecarotteharicot, pos, chou
Épinardartichaut, chou, fraisier, haricot, navet, pomme de terre, radis, tomate
Fenouilcéleri-rave, poireauconcombre, épinard, haricot, navet, panais, tomate, chou
Fèvechou, laitue, pomme de terreoignon
Fraisierail, oignon, poireauchou
Haricotcarotte, céleri, chou, concombre, épinard, laitue, maïs, pomme de terreail, courgette, échalote, fenouil, oignon, poireau, pois
Laituebetterave, carotte, chou, courge, fève, fraisier, haricot, melon, navet, oignon, poireau, pois, radis, tomatecéleri, persil
Mâchefraisier, poireau
Maïsbetterave, courge, haricot, pois, potiron, tomatelaitue, oignon
Navetchicorées sauvages, épinard, fraisierchicorée frisée et scarole
Oignoncarotte, laitue, panais, mâche, radisharicot, pois
Panaisbetterave, chou-rave, oignon blanc, radisfenouil, laitue
Poireauartichaut, carotte, céleri, fenouil, laitue, mâche, tomate, aspergeblette, chou, betterave, haricot, persil, pois
Podsasperge, carotte, chou, céleri, concombre, laitue, navet, pomme de terre, radisail, échalote, oignon, persil, poireau
Pomme de Terrecéleri, chou, courge, épinard, fève, haricot, pois, potiron, radis, tomatemaïs
Radiscarotte, concombre, épinard, haricot, laitue, oignon, pois, tomateschou
Salsifiscarotte, épinard, oignon, poireau
Tomatechou, concombrepomme de terre
Source : rezo.my.weecoop

Pour résumer un jardin qui vous rend service et travail pour vous ! Afin de pouvoir manger de bons légumes et fruits durant toute l’année pour une meilleure santé tout en économisant sont argent. Un cercle vertueux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Search

We offer something different to local and foreign patrons and ensure you enjoy a memorable food experience every time.

Search

We offer something different to local and foreign patrons and ensure you enjoy a memorable food experience every time.